a-testo-330-2llMaîtriser l’utilisation d’un analyseur de combustion, réaliser des mesures sur une chaudière, le nouveau module de formation Analyse de combustion dispensée par Testo à ses clients maîtres d’œuvres, installateurs, bureaux d’étude thermique est très appréciée.

Témoignage de M. Olivier Breuer, Responsable Régional de la Cellule Entretien et Maintenance SNCF PACA, Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées.

Olivier Breuer et ses équipes sont en charge de l’entretien et la maintenance des bâtiments de la SNCF des régions PACA, Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées. Bénéficiant d’une expertise technique plus axée sur le rail, leur périmètre d’intervention va de la maintenance du clos couvert des bâtiments (menuiseries, toiture,…) à celle des installations de chauffage ventilation climatisation et des systèmes de détection incendie. Une formation technique dans le secteur du chauffage était donc utile pour les équipes de M. Breuer, technicien de maintenance.

Pourquoi avoir suivi la formation Analyse de la Combustion Testo ?

O B : Aujourd’hui, nous n’assurons pas directement la maintenance des installations de CVC. Nous la déléguons à une société extérieure. Nous avions besoin d’acquérir des connaissances en CVC pour pouvoir analyser les demandes et les travaux que nous proposait notre prestataire de services. Nous souhaitions aussi maîtriser l’utilisation des analyseurs de combustion pour en déchiffrer les données.

En quoi consistait la formation ?

OB : Après une formation généraliste sur le fonctionnement des organes de chauffage, de climatisation et de ventilation, mes équipes ont suivi une formation d’une journée sur l’analyse de combustion et l’utilisation des appareils de mesure Testo.
Complète, cette formation alterne théorie et pratique sur :

  • la combustion (valeurs indicatives de bons réglages, déchiffrage des données…),
  • la réglementation en vigueur (arrêté du 15 septembre 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières),
  • les dangers liés au monoxyde de carbone (seuils réglementaires, procédure pour réaliser une mesure),
  • des mesures pratiques sur des chaudières,
  • la réalisation de l’attestation d’entretien conformément à la réglementation en vigueur.
Que vous a-t-elle apporté ?

OB : Nous savons désormais réaliser des contrôles d’émission de gaz. Nous nous sommes équipés des mallettes de contrôle Testo, composée d’un analyseur de combustion et d’une imprimante. L’objectif : appliquer ce que nous avons appris et faire nous-même nos contrôles à titre préventif sur nos chaudières.
Nous ne nous substituons pas à notre prestataire. Cependant grâce aux compétences acquises, nous sommes désormais capables de faire des diagnostics et des contrôles en amont de l’intervention de celui-ci.

Recommanderiez-vous cette formation ?

OB : Bien sûr ! Elle est complète et il y a un réel suivi. Eric Stugarek, formateur Testo, nous rappelle régulièrement pour savoir si les notions ont bien été acquises, si une remise à niveau est nécessaire. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons d’ores et déjà programmé une nouvelle session de formation dans les prochains mois pour nos nouveaux collaborateurs.