Picto_Testo_BatimentsContrôler en un coup d’œil une installation de chauffage grâce à la thermographie infrarouge : les recommandations de Testo

La thermographie infrarouge est la meilleure solution pour détecter rapidement un dysfonctionnement sur une installation de chauffage central. Embouage d’un radiateur, fuite d’eau sur une canalisation enterrée, mauvaise circulation de fluide… Un œil sur la caméra thermique suffit au chauffagiste pour visualiser, en un temps record, l’éventuel problème, en respectant certaines procédures de mises en œuvre !

Embouage de radiateurs : contrôler aisément et rapidement plusieurs corps de chauffe d’un bâtiment

camera-thermique-testo-875Plus besoin de vérifier manuellement chaque radiateur d’une installation pour s’assurer qu’il chauffe correctement. En se déplaçant dans le bâtiment, le chauffagiste contrôle rapidement, grâce à l’écran de la caméra thermique, l’ensemble des radiateurs sans se rapprocher de chacun d’eux. Le spectre de l’image indique immédiatement si le radiateur est emboué ou s’il y a un autre problème. Tout élément perturbateur au niveau du transfert thermique sematérialise à l’écran. L’inspection thermographique permet de détecter l’état d’embouage d’un radiateur afin de savoir si un désembouage est nécessaire. Il est possible ensuite de contrôler l’efficacité du désembouage après intervention. Nous intéressons uniquement aux températures apparentes sans quantifier quoi que ce soit.

Vérifier le fonctionnement d’un plancher chauffant

Une inspection thermographique permet de s’assurer que le chauffage au sol neuf ou existant fonctionne efficacement. Simple et intuitive, la caméra thermique comme le modèle testo 870 fournit une représentation visuelle claire de l’état du système. Avant de procéder au contrôle d’un plancher chauffant, l’installation doit être arrêtée 2 heures avant l’intervention du technicien. L’objectif : mettre le système en équilibre et abaisser la température de la dalle. Ainsi, l’image thermique n’indiquera pas qu’une couleur uniforme mais également des variations permettant de visualiser les serpentins du système de chauffage. A son arrivée, le technicien remet l’installation en marche pour visualiser les variations de la température instantanément dans les serpentins. Si l’un d’entre-eux est emboué, la caméra thermique affiche une rupture au niveau du serpentin. Ceci indique que l’échange thermique ne se fait pas correctement. Avec la thermographie, les fuites au niveau du plancher chauffant peuvent également être localisées avec précision. Toute démolition inutile est évitée. Il faut cependant faire attention au luminaire dont la réflexion peut perturber l’analyse au sol sur un carrelage réfléchissant.

Mise en service

Pour la mise en service ou la maintenance d’une installation de chauffage, une caméra thermique est extrêmement pratique. Avec une résolution infrarouge élevée telle que la testo 869, les caméras thermiques sont des outils idéaux de contrôle rapide pour les chauffagistes : test des calorifuges, des jaquettes de chaudières des deltas T entre départ et retour.

La caméra thermique testo 870 pour les chauffagistes