Tous les objets dont la température est supérieure au zéro absolu émettent un rayonnement infrarouge en raison du mouvement de leurs molécules. La thermographie infrarouge (IRT) est une modalité d’imagerie qui peut être utilisée pour détecter ce rayonnement également appelé rayonnement thermique.

La peau humaine émet un rayonnement infrarouge presque comme « un corps noir parfait » et l’IRT est donc bien adapté à la mesure de la température de la peau. La thermographie trouve désormais plusieurs applications dans le domaine médical telles que la détection de la fièvre, l’identification des troubles de la circulation sanguine, la détermination des symptômes du diabète, le dépistage de l’inflammation articulaire et de la polyarthrite rhumatoïde, etc.

Cette note d’application décrit brièvement certains des domaines où les caméras thermiques se sont révélées être un outil efficace pour analyser les conditions médicales et les syndromes dans divers cas de test.

La thermographie et ses applications dans le domaine de la recherche médicale et clinique.

La méthode actuelle pour diagnostiquer le diabète de type 2 est invasive, comme la vérification de la glycémie en donnant un échantillon de sang pour analyse.

À l’aide d’une caméra thermique, nous introduisons une méthode non invasive, avec laquelle le dépistage de masse des personnes peut être effectué pour le diagnostic précoce du diabète de type 2.

De même, la détection de la fièvre par dépistage de masse des personnes est réalisable : il s’agit d’une méthode rapide, facile et sans contact pour dépister les personnes afin de suivre le risque de températures corporelles élevées, qui à son tour est un indicateur d’infections virales potentielles. La thermographie infrarouge constitue un moyen efficace pour diagnostiquer les malades dans le cadre de grandes épidémies mortelles comme le virus Ebola.

Essais cliniques sur la vasodilatation

Les vaisseaux sanguins sont observés par inspection thermique avant et après la prise de médicaments. Ceci est généralement utilisé dans les essais cliniques pour la médecine sportive et la mise sur le marché de médicaments homéopathiques ou allopathiques. Pour faciliter les essais cliniques, des tests ont été effectués pour voir l’effet d’une substance d’essai pour la vasodilatation périphérique. La caméra de thermographie infrarouge testo 890 a été ainsi utilisée pour voir et mesurer indirectement la vasodilatation en modifiant les températures périphériques.

Bien d’autres essais peuvent se faire en thermographie sans pour autant traumatiser les patients puisque elle est non invasive.

Nos spécialistes sont disponibles pour vous aider à mettre en place un protocole scientifique d’analyse et une formation adaptée à vos besoins.