Dans le monde entier, les entreprises du secteur agro-alimentaire (industriels, grandes surfaces alimentaires, restaurateurs) sont soumises à des règles strictes pour contrôler l’hygiène et assurer la sécurité alimentaire. De la production à la distribution, la traçabilité des denrées alimentaires et le suivi de la chaîne du froid sont essentiels. Pour cela, les entreprises doivent mettre en place un Paquet Hygiène et un Plan de Maîtrise Sanitaire.

Mais, compte-tenu des changements de réglementations pris par les gouvernements pour s’adapter au contexte sanitaire actuel lié à la Covid-19, elles doivent être agiles pour s’adapter rapidement aux nouveaux contrôles et règles d’hygiène liés à l’épidémie.

Plan de Maîtrise Sanitaire et Paquet Hygiène, des obligations bien définies

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) et le Paquet Hygiène ont pour objectif d’assurer la salubrité et la sécurité sanitaire des productions vis-à-vis des dangers biologiques (bactéries, virus, …), physiques ou chimiques (produits d’entretien, …). Le PMS, maillon du Paquet Hygiène, est un document obligatoire. Il décrit les mesures prises par l’établissement pour assurer l’hygiène et la sécurité sanitaire de ses productions et les preuves de leur application.

Le PMS comprend :

  • La mise en place des Bonnes Pratiques d’Hygiène,
  • L’élaboration et l’application des procédures fondées sur l’HACCP (maîtrise des points critiques par l’analyse des dangers),
  • le système de traçabilité et de gestion des non-conformités (impression des étiquettes de DLC secondaire, plan d’hygiène, plan d’entretien du matériel sur une année, …).

Comment contrôler et centraliser la sécurité alimentaire de différents sites d’une même entreprise ?

Pour enregistrer, analyser et documenter de manière centralisée l’ensemble des données relatives à la qualité de tous les sites d’une même entreprise, il existe des solutions digitales complètes de gestion automatisée telles que testo Saveris « Food ». Elles permettent de digitaliser son PMS selon les besoins et les règles locales.  En cas de changements de réglementation liés au Covid 19 par exemple, le responsable ajoute, en quelques clics, les nouveaux contrôles obligatoires (prise de température des employés ou des clients, liste des clients présents, …). Elles se composent :

  • d’un logiciel personnalisé et de tablettes pour :
    • numériser les manuels qualité,
    • valider les procédures avec toutes les tablettes et les comptes à travers le monde,
    • réaliser des audits à distance, évitant ainsi tout déplacement sur site,
    • assurer le suivi des alarmes par SMS,
    • stocker et sauvegarder, en temps réel et à distance, les données dans un Cloud sécurisé.
  • d’appareils de mesures connectés, utilisés et reconnus par les plus grands acteurs du secteur agro-alimentaire pour leur fiabilité. Répondant aux normes en vigueur (normes EN13485, EN 12830), ils transfèrent automatiquement les résultats de mesure à la tablette.  Les appareils de mesure communiquent par Bluethooth ou en Wifi pour garantir une traçabilité sans faille et réduire les risques d’erreur de saisie manuelle.
  • de services associés allant de la préparation du projet à la maintenance en passant par l’installation, le suivi et l’étalonnage du système

En adoptant ces solutions numériques clés en main de gestion automatisée de la qualité comme testo Saveris « Food » les entreprises du secteur agro-alimentaire ont l’assurance de faire appel à un seul interlocuteur et fournisseur, présent dans le monde entier, pour digitaliser et gérer leur PMS en toute tranquillité.